Le saviez vous ?: vous êtes répréhensible
si vous faites voler un avion en papier à Savigny

Non, non, vous ne rêvez pas, si un jour un de vos enfants s’amuse à faire voler un petit avion en papier après être rentré de l’école, à partir de 18h, il est en infraction à un arrêté municipal et sera puni n’une amende prévue pour les contraventions de 1ere classe.
Il semblerait même que Savigny soit la seule commune en France ou le vol des avions, drones, modèles réduits, avec ou sans moteur, soit interdit à certaines heures.
L’histoire a commencé quand un Savignois s’est plaint du bruit engendré par les avions du club d’aéromodélisme qui s’entraîne sur un terrain au lieudit « La Brûlée », plusieurs tentatives de conciliations se sont soldées négativement.
A l’époque le club s’était même séparé de certains de ses membres qui possédaient des modèles réduits trop bruyants. 
Le maire de l’époque, Christian Martinon, prenait donc un arrêté municipal le 13 décembre 2013 qui précise que : «  la pratique de l’aéromodélisme sans ou avec moteur (qu’il soit électrique ou thermique) est autorisé du 1er avril au 31 octobre de 9 à 12h et de 14 à 18h, et du 1er novembre au 31 mars de 9 à 18h. Toute l’année cette activité est interdite les dimanches et jour fériés et une distance de vol minimum de vol par rapport aux maisons de 300 mètres doit être respectée.

Ce qui peut déjà paraître surprenant c’est que cet arrêté a été pris essentiellement pour la tranquillité des habitants de la Brûlée et que cet hameau se situe à plus de 300m du terrain du club d’aéromodélisme (voir notre carte).
L’arrêté se base aussi sur un arrêté préfectoral relatif à la lutte contre les bruits du voisinage et de plusieurs codes dont celui de la santé. Mais même en cherchant bien on ne trouve jamais de chiffre de décibels qui permettrait de classer un bruit qui « trouble la tranquillité publique ».  
Sachant qu’à partir de 120 db ( décibels) on estime que l’on dépasse le seuil de douleur, que la pluie qui tombe représente 50 db, une conversation normale 55, un aspirateur 15, un aboiement de chien 85, une tondeuse 90, une chaine hifi 100, et une course automobile 130 … alors combien développe de décibels un petit avion radiocommandé ?
Et bien maximum 92 db, ce chiffre est celui imposé par la Fédération Française d’Aéromodélisme limitant le niveau de bruit des modèles en vols à 92 dB(A) à 3 m en compétition, dans le lit du vent, à plein gaz, sur herbe.
Un petit drône n’émet qu’une quarantaine de db en vol à 10m du sol. Donc on ne peut pas véritablement parler de nuisance pour des habitations situées à plus de 300 m du terrain.

Le club d’aéromodélisme souhaiterait la suppression de cet arrêté et pas seulement pour pouvoir mieux s’adonner à sa passion, mais aussi pour que tous les Savignois puissent faire voler un avion en papier ou un petit drône sans risquer une amende.

Mais pour l’instant l’actuel maire ne souhaite pas supprimer cet arrêté.
Un habitant de la Brûlée a même essayé de faire appliquer cet arrêté lorsqu’en fin de la journée annuelle du club, 2 enfants ont eu « l’outrecuidance » de faire voler à 18h10 2 petits avion en polystyrène !!!!